emploipassion

La maquilleuse professionnelle : une carrière d’indépendante ou de salariée ?

La mode a pris une place importante dans la vie quotidienne. Vous êtes passionné par le monde du maquillage ? Vous aimerez devenir un maquilleur (ou maquilleuse) professionnel ? Cependant, pourquoi ne pas en faire un véritable métier rentable ? N’aille pas peur de commencer pas à pas afin de réaliser votre rêve. Apprenez tous les techniques du maquillage ou développez votre passion à travers les études en salle ou formation à distance.

Quels rôles joue le maquilleur ?

Un maquilleur spécialisé exerce son métier dans plusieurs domaines d’une situation variée. C’est un métier passionnant dont les œuvres sont uniques en son genre. Leur mission nécessite d’avoir beaucoup de créativité, de technique, artistique et esthétique. Pourquoi ? Car il travaille minutieusement sur l’embellissions de la beauté d’une personne. Il est nécessaire pour les maquilleurs de créer un « book photos » pour représenter ses propres créations afin de convaincre les clients. Ou bien, il doit mettre son sens de l’écoute pour répondre aux demandes de son client : « modboard ». Il conseille aussi ses clients sur le maquillage ou le produit qui convient au type de sa peau.

Le maquilleur : un métier indépendant ou autre ?

Dans la majorité des cas, les maquilleurs exercent des métiers indépendants. On les connaît aussi en tant que maquilleur freelance ou intermittent. On dit qu’il est indépendant s’il est le propre patron de son activité. Il travaille souvent à domicile de son client ou dans un événement privé (spectacle, mariage, etc.). Il se peut que le maquilleur reste durant l’événement pour faire des retouches. Dès que sa prestation est terminée, il sera payé en fonction de son professionnalisme et de sa créativité. Ce métier peut être bénéfique si le maquilleur est connu pour sa bonne réputation, le rapport qualité prix et s’il est très recommandé par des clients déjà satisfaits par sa compétence.

Les maquilleurs peuvent-ils être des salariés ?

Les maquilleurs peuvent également être salariés. Généralement, c’est grâce à l’évolution de sa carrière indépendante qu’ils ont pu gagner ou décroché un contrat prestigieux dans un travail à long terme. Son expérience professionnelle lui donne l’occasion de devenir un chef de poste au sein du service du maquillage. Ils travaillent souvent au magasin de maquillage, spa, institut de beauté, une marque de cosmétique, dans une coiffure ou bien dans l’univers de cinéma. Appart d’être maquilleur expérimenté, les maquilleurs salariés doivent doter d’un diplôme esthétique pratique de tous les soins de beauté que le salon propose.

Quitter la version mobile